Article en hypnose - Les phobies



Les phobies

Par Damien Girard, Maître-Praticien en Hypnose Ericksonienne

Presque tout le monde a peur de quelque chose. Cela peut se manifester lors d’une entrevue pour un emploi, ou  la peur de la noirceur, la peur des animaux, des insectes, de l’avion, chiens et bien d'autres. Il y aurait environ 18% des gens qui ont une peur qui interfère dans leur vie de tous les jours. Les personnes qui ont une phobie peuvent savoir que leur peur est irrationnelle sans nécessairement être capables de contrôler celle-ci.

Une phobie se définit comme étant une peur irrationnelle et intense d'un objet ou d’une situation qui pose peu ou pas de danger réel. À première vue une phobie peut sembler similaire à une peur normale. Cependant la personne phobique perçoit une crainte excessive en l’absence d’un danger réel. C’est le degré auquel une personne est affectée qui détermine si cette peur est devenue une phobie.

Généralement, lorsque la peur devient irrationnelle, elle devient une phobie.

Certains des symptômes suivants sont présents à différents niveaux lors d'une réaction phobique: vertiges, palpitations, tremblements ou autre réaction physique incontrôlable, sensation de terreur, de peur ou de panique, désir intense de fuir la situation.

Les troubles phobiques se divisent en trois catégories,

-Les phobies simples ou spécifiques sont des phobies reliées à un objet ou à une situation, par exemple, la peur des araignées, des serpents, des aiguilles, des ascenseurs, etc. Lorsque la personne n'est pas souvent en contact avec l'objet ou la situation qui est l'objet de sa phobie, cela ne lui cause pas beaucoup de problèmes.

-Les phobies sociales sont, pour leur part, une peur intense et omniprésente d'être embarrassé en public. Les personnes ayant une phobie sociale sont généralement réticentes à effectuer certaines activités comme de parler en public. Par exemple, une personne qui est généralement à l’aise en public peut cependant être perturbée ou inconfortable dans une situation bien spécifique. Sans traitement une phobie sociale peut devenir très invalidante et peut gravement perturber la vie normale d’une personne.

-L’agoraphobie se définit comme étant la peur de se retrouver dans une situation où il serait difficile de s'échapper. Pour certaines personnes, l'agoraphobie peut se développer en une peur des foules, une peur d'être seul et finalement, une peur de quitter la maison. Les personnes qui souffrent d'agoraphobie développent une peur irrationnelle de revivre un autre épisode. En fait elles en viennent à avoir peur d'avoir peur, ce qui les amène à éviter les situations qui sont l’objet de leur phobie. Il est important de savoir que l'évitement contribue à aggraver les phobies.

La crainte de l’évènement redouté peut commencer des jours ou même des semaines à l'avance.

Le propre de toute phobie est qu’il existe un conflit entre les processus conscients et inconscients. L'hypnothérapie est une approche efficace pour soulager les phobies, car elle peut communiquer avec ces processus inconscients.

Damien Girard, formateur
Maître-praticien en hypnose indirecte et thérapies ericksoniennes

Formation hypnose
(Tous droits réservés)