Denise Cloutier - Estime de soi




L’Estime de soi/dialogue avec l’enfant intérieur

Par Denise Cloutier, Praticienne en hypnose indirecte et thérapies ericksoniennes

C’est un client que présentement son estime de soi est abîmée.  Il s’est fait licencié, il y a peu de temps avec une très mauvaise évaluation.

À présent, il ne se fait plus confiance.  Il se demande toujours s’il fait la bonne chose et il craint de ne pas être à la hauteur.  Il se met à douter de ses compétences, tellement qu’il choisira un emploi en de ça de ses compétences et moins bien payé, par peur de l’échec.

Il a également un problème de (Procrastination) toujours remettre au lendemain le travail à faire. 

Métaphore


Inspirée d’une image de vélo comme ressource que le client m’avait déjà mentionné ultérieurement.

Le client est bien assis confortablement et se retrouve dans un endroit agréable où il se sent bien et parfaitement détendu.  Ce peut-être dans la nature ou ailleurs dans un endroit imaginaire. 

Induction


Je ne sais pas si c’est l’été ou l’automne mais en observant tout autour de vous, vous pouvez remarquer  les feuilles dans les arbres, leurs formes, leurs couleurs, leurs mouvements ou peut-être autre chose.  Peut-être même entendre le vent qui fait bouger les feuilles et qui frôle votre joue tout doucement comme une douce brise ou comme une douce mélodie.  De même, que vous observez les nuages dans le ciel…par une belle journée ensoleillée. Vous observez leurs formes, leurs couleurs, leurs mouvements, leurs légèretés… Et vous inspirez ce calme…cette légèreté à l’intérieur de vous de plus en plus profondément. À l’inspiration, vous inspirez ce bien-être, ce calme, de même qu’à l’expiration vous soufflez sur les tensions qui s’éloignent de vous ….de plus en plus loin. Vous pouvez vous asseoir quelques instants sur un banc à proximité, au pied d’un arbre, sur l’herbe verte où ailleurs et regardez au loin au-delà de cet endroit agréable.  Vous profitez des rayons du soleil qui vous apportent une chaude chaleur… tout en vous permettant de ressentir à l’intérieur de vous de plus en plus de légèreté, de calme…. et de bien-être.  Ce bien-être que votre inconscient vous apporte aujourd’hui.  Il n’y a rien à savoir, rien à comprendre, rien à faire….que d’observer ce qui se passe à l’intérieur de vous…c’est très bien. 

Prenez bien le temps de profiter de ce moment de détente agréable….de ce moment de légèreté dans tout votre corps, du bout des orteils jusqu’au-dessus de votre tête…. lentement… facilement … agréablement…tout en prenant tout le temps nécessaire que vous avez besoin pour faire ce que vous savez que vous avez à faire…. Tandis qu’au loin vous pouvez apercevoir un petit sentier, un petit chemin qui mène à un sous-bois.  Une petit sentier dans lequel vous avez envie d’explorer, de découvrir et peut-être même…d’apprendre de nouvelles choses.  Maintenant, vous marchez vers ce sentier qui mène à une forêt de nature abondante, luxuriante, généreuse et remplie de beauté.  Un petit sentier où vous avez plaisir à découvrir une nouvelle fleur, un arbre que vous ne connaissez pas, un petit animal caché derrière les buissons qui s’amuse avec ses frères et ses sœurs ou même ses parents.  Vous écoutez le bruit de vos pas sur les feuilles mortes et les branchages, le ruisseau qui coule tout près, l’odeur de terre qui se dégage du sous-bois.  Et vous avancez dans ce sentier avec un calme, une légèreté et un grand bien-être…c’est très bien.  C’est comme si vous faisiez un voyage intérieur et que vous partiez à l’aventure… à la découverte d’un monde rempli de lumière, de paix et de sérénité.  Vous avancez sur ce sentier et vous apercevez une bicyclette qui est appuyée sur un arbre.  Vous regardez autour de vous, il n’y a personne et vous vous permettez de l’emprunter quelques instants, pour profiter davantage de cette balade …Vous avez encore tant de choses à découvrir dans ce petit chemin. Vous pensez peut-être que l’on n’oublie pas comment monter à bicyclette. Comment vous avez appris tout jeune à monter, à descendre, à tomber et remonter malgré les difficultés et jusqu’à ce que vous soyez solide et stable sur votre vélo.  Vous vous rappelez peut-être de la joie de conduire et de vous maintenir en équilibre et  enfin…de réussir  à avancer tout en étant en mouvement. Sans tomber…. La joie et le bonheur de vous déplacer rapidement et facilement sur votre chemin pour aller d’un endroit à un autre.  Donc, vous montez sur ce vélo, sans que vous n’ayez rien à faire, rien à penser, tout se fait automatiquement et facilement.  La  promenade à vélo est alors plus rapide et encore plus agréable. Le paysage défile devant vos yeux à plus grande vitesse… et vous observez davantage ce qu’il y a tout autour de vous.

Tout à coup, plusieurs enfants à bicyclette vous dépassent en riant, en s’amusant entre eux… avec une confiance…une grande insouciance… une joie et un plaisir d’être ensemble. Ils semblent bien s’amuser sans se soucier de rien.  Ils sont maintenant passés et vous entendez encore un peu leurs voix au loin en écho. Maintenant, vous entendez le silence de la forêt, plus un son, plus un bruit, que cette paix qui s’installe comme un nuage de lumière et de légèreté… autour de vous…qui vous enveloppe de douceur.  Le temps passe…et c’est à ce moment qu’un petit garçon retardataire arrive à côté de vous et vous demande la permission de faire un bout de chemin avec vous.  Vous êtes heureux de discuter avec ce petit garçon de différentes choses de la vie, de tout et de rien. Vous aimez sa compagnie comme il apprécie la vôtre, vous faites ainsi un bout de chemin ensemble…à discuter et à rire tout en pédalant. C’est une promenade très plaisante…. où vous apprenez plein de choses intéressantes sur lui et sur vous.  Le petit garçon vous remercie  pour cette agréable promenade en votre bonne compagnie.  Il est maintenant le temps pour lui d’aller rejoindre ses amis qui l’attendent au bout du chemin…  Il est temps aussi pour vous de retourner en arrière et de revenir sur vos pas…Vous déposez la bicyclette où vous l’aviez prise…appuyée sur cet arbre et vous remarquez une jolie boîte déposé au pied de cet arbre…Cette boîte est attachée avec un beau ruban…d’une  jolie couleur.  C’est un comme un cadeau…un cadeau pour vous… Vous pouvez déballer ce cadeau maintenant…peut-être demain… ou un autre jour.  Ce cadeau qui peut contenir une couleur, une émotion, une ressource, une solution ou peut-être autre chose….Un cadeau qui vous vient de votre inconscient….Prenez bien le temps de déballer votre cadeau, de  découvrir et d’apprécier ce qu’il y à l’intérieur….

 Et maintenant, quand vous serez prêt, vous pouvez vous permettre de revenir ici et maintenant à votre rythme, en demandant à votre inconscient de ramener avec vous,…que les souvenirs des souvenirs agréables..

Vous pouvez trouver les coordonnées de Denise Cloutier dans le répertoire des hypnothérapeutes www.hypnosecfchq.com/repertoire